Association Villeneuve à venir
          Notre association poursuit les buts suivants dans le cadre de la commune de Villeneuve de :
              - Défendre un développement harmonieux et durable ;
              - Défendre la tradition viticole et touristique ;
              - Protéger la beauté naturelle, le patrimoine culturel et l’équilibre architectural ;
              - Agir pour influencer les plans d’urbanisme en priorité le PDL "Villeneuve-Gare"

LES ENJEUX     (voir plan en déroulant la fenêtre de droite)
          Plan directeur localisée (PDL) de Villeneuve - Gare
          Suite à l'abandon des activités marchandise des CFF, les CFF et la Municipalité ont décidé
          de transformer le secteur de la gare. Ceci a donné naissance au PDL
          Le PDL prévoit d'ériger un "quartier contemporain" qui comprend :
              - 10 corps de batiments de 3 à 7 niveaux dans la zone située à l'Est de la gare
              - pour 811 habitants - emplois
          entre la zone d'habitation de villa et le bourg du village de Villeneuve.

          La position de notre association
          Image de Villeneuve 
          Le PDL veut élaborer un quartier densifié comprenant notamment des commerces à fortes
          fréquentations. Nous ne voulons pas d’une nouvelle zone commerciale dans le cœur de Villeneuve.
          Au contraire, il convient de développer une image différente (trop de personnes associent déjà
          Villeneuve à sa zone industrielle). Conformément à nos statuts , notre but est notamment de
          - défendre un développement harmonieux et durable
          - défendre la tradition viticole et touristique
          - protéger le patrimoine culturel, paysager et architectural.
          Nous soutenons donc une politique qui valoriserait le paysage, le patrimoine culturel et
          renouvellerait l’attrait touristique de Villeneuve, en développant une image positive de celle-ci.
          Nous nous déterminons comme suit, au sujet des zones constructibles prévues dans le PDL :
          Zones A1, A2, B1, B2 : préservation du paysage
          Dans le but de préserver la continuité visuelle entre le coteau de vigne et le lac, les zones A1, A2,
          B1 et B2 ne doivent pas être constructibles. A1 et A2 pourraient être valorisées par des
          aménagements paysagers avec peu d’emprise visuelle (ou éventuellement par un marché couvert :
          à définir). A1, A2, voire D1 devraient être affectée à des buts d’utilité publique ou contribuant à
          l’attrait touristique de Villeneuve.
          Zone A3 : Harmonie avec le bourg et développement touristique
          A3 : cette zone constructible devrait s’harmoniser avec le bourg historique (réduction de hauteur
          maximum autorisé : faîte du Collège Lac). Nous refusons une architecture massive, à forte identité
          contemporaine et en rupture avec l’esthétique du bourg. Pour développer l’attrait touristique, un
          musée aurait été le bienvenu (malheureusement ce projet ne correspond guère à la politique
          mercantile de la Municipalité).
          Zones B1, B2 et B3
          Les zones B1 et B2 ne doivent pas être constructibles pour préserver le coteau de vignes. Par
          ailleurs, plusieurs lois s’opposent au mitage du paysage viticole. Enfin, le coteau des vignes est
          inscrit dans l’inventaire fédéral ISOS comme site à conserver intact.
          B3 pourrait comprendre des infrastructures collectives (garderie, réfectoire, UAPE…). La hauteur
          devrait être réduite et alignée sur la gare (maximum 3 niveaux)
          Zone C1
          Cette zone devrait être affectée uniquement à l’habitation (pas de commerces). De plus, elle
          devrait proposer des loyers abordables pour les familles à revenu moyen ou modeste. Pour
          s’harmoniser avec le bâti existant, cette immeuble ne devrait pas excéder 5 étages. (vérifier droits
          à bâtir de la zone autour). Qu’entend la Municipalité par logements sociaux ? Nous demandons
          des chiffres.
          Comment les voitures pourront-elles circuler pour aller au Park & Rail ? C’est un risque pour les
          nouveaux habitants.
          Zone D1 
          Compte tenu de ses valeurs patrimoniales, le quartier du Nord devrait être réhabilité. Par ailleurs,
          ce périmètre figure dans l’inventaire fédéral ISOS et mérite d’être sauvegardé.
          Compléments financiers, mobilité et infrastructures publiques.
          Enfin, nous demandons des éclaircissements financiers et la résolution des problèmes liés à la
          surcharge du trafic.
          La Municipalité doit aussi :
          - clarifier ses intentions en matière d’équipements publics.
          - ne pas abandonner notre centre-ville à la spéculation immobilière.
          - garantir que la manne immobilière attendue sera effectivement réinvestie pour le bien public !